Marine de Paul Verlaine

Aujourd’hui, on va écouter le poème Marine de Paul Verlaine ! Un poème qui parle d’orage sur la mer. Parce qu’on peut aimer les sciences et la poésie.

L’Océan sonore
Palpite sous l’oeil
De la lune en deuil
Et palpite encore,

Tandis qu’un éclair
Brutal et sinistre
Fend le ciel de bistre
D’un long zigzag clair,

Et que chaque lame,
En bonds convulsifs,
Le long des récifs
Va, vient, luit et clame,

Et qu’au firmament,
Où l’ouragan erre,
Rugit le tonnerre
Formidablement.

Paul Verlaine.

Retrouvez le poème sur le portail Gallica de la Bibliothèque Nationale de France.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 − 7 =